Ce challenge est porté par :

Attentes principales

Disposer d'une plateforme de mutualisation des approvisionnements entre acteurs des circuit courts du territoire avec un sourcing partagé,
Disposer d’un outil unique de gestion numérique pour faciliter le traitement des flux d’information,
- Disposer des informations au format numérique.

Description détaillée

- Optimiser les flux d’approvisionnement pour limiter les volumes de stockage. Une plateforme pourrait être mutualisée entre acteurs des circuit courts du territoire avec un sourcing partagé sur certains produits, et l’identification et le référencement des producteurs (voir Association Produits sur son 31 qui élabore des mercuriales communes),
- Disposer d’un outil unique de gestion de l’ensemble des flux d’information. Faciliter le traitement des flux d’information : passation de commande, BL, facturation… (Aujourd’hui, les CC fonctionnent avec beaucoup de système D, beaucoup de commandes par sms… autant d’infos difficile à transmettre et peu duplicable à ce stade)
- Disposer des informations au format numérique. Certaines factures sont au format papier et nécessitent une ressaisie, tous les produits n’arrivent pas avec un code-barre, etc. Un travail doit être fait avec les fournisseurs

Contexte

Minjat est une nouvelle entreprise créée il y a 2 ans à Colomiers, qui propose un pôle de transformation - traiteur spécialisé dans les produits locaux et un espace de restauration. L’entreprise comprend 26 ETP et génère 3,2 M € de CA.
L’entreprise fonctionne en circuits courts avec plus de 250 producteurs différents.
Les flux d’information sont très nombreux. L’entreprise gère 500 à 600 factures mois issus de fournisseurs très variés. Elle doit faire face à une gestion des commandes sur différents supports, des bons de livraisons faits en partie au format papier, une gestion visuelle des stocks et sans lien direct avec la comptabilité, etc. L’optimisation des flux et la centralisation de l’information est un enjeu crucial.
Le franco de commande est le volume de commande minimum pour ne pas payer de frais de transport. Dans le domaine de l’épicerie (produits secs), les volumes d’achat-client sont faibles mais le franco de commande oblige Minjat à acheter des volumes importants qu’il faut ensuite stocker longtemps avant qu’ils ne soient écoulés. Minjat occupe une surface de 400 m² sur une zone commerciale avec une forte attractivité. Louer des surfaces supplémentaires est très couteux. L’optimisation des surfaces de stockage est un véritable enjeu ; la mutualisation avec d’autres opérateurs serait un véritable atout.
Les difficultés rencontrées par Minjat sont caractéristiques des approvisionnements en circuits courts et partagés par d’autres opérateurs qui souhaitent se lancer sur ce créneau.

Principaux verrous

Pour l’enjeu de mutualisation : comment refacturer cette prestation ? Comment ne pas fonctionner comme n’importe quelle centrale de la GD ?
Pour l’enjeu de numérisation : travailler avec les producteurs pour les inciter à créer des codes-barres. Travail de sensibilisation et de formation.

Les ressources mobilisées

3 personnes dédiées à ce projet dans l’entreprise

ThèmeConcernéCommentaire
Planning de production et gestion des ressourcesPas concerné
Prise de commande et gestion de l’offreConcerné En réflexion

En reflexion

Gestion de la production de stocksConcerné Projet en cours

Le projet se situe à cette étape

TraçabilitéPas concerné
Transport et DistributionConcerné En réflexion

Mutualisation possible du transport

Livraisons/Litiges
et retours
Concerné En réflexion

Mutualisation possible

Evaluation de la performance du système (éco, enviro, socio)Pas concerné
Catégories : Non classé

2 commentaires

AppliColis Vincent · 12 octobre 2020 à 15 h 26 min

Bonjour,
Nous sommes intéressés pour participer à ce projet !
peut on se contacter prochainement pour en discuter ?
Merci
Vincent d’AppliColis – 06 99 26 09 03

DYNAPSE · 13 novembre 2020 à 11 h 54 min

Bonjour,

Votre projet m’intéresse en deux points :
D’un point de vue partenaire, car en tant que créateur de plateforme ecommerce, nous avons peut être un outil pouvant vous intéresser pour améliorer votre flux de commande.
D’un point de vue utilisateur, car nous avons chaque semaine, environ 3000 producteurs qui se connectent à nos outils. Et nous souhaiterions leur proposer une boutique à l’intérieur des nos outils. Par contre, cette boutique serait orienté sur les consommables et non sur les produits.

Eric.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder